J'ai testé : L'aquamaternité

 Avant le début de ma grossesse, j'étais plutôt sportive. Débordante d'énergie, recherchant des moyens d'évacuer les tensions, le stress tout en recherchant un sentiment de bien être, on peut dire que je ne me cantonne pas à une seule activité. Fan de boxe depuis des années, je suis également partisane de la zumba, j'adore les ballades à roller, l'aquabike et pourquoi pas un peu de fitness et de running.
Malheureusement, avec les traitements pour essai bébé et un début de grossesse compliqué, le sport est aujourd'hui un lointain souvenir et l'on moins que l'on puisse dire c'est que ça me manque.

Grossesse et sport ne sont pas incompatibles ; néanmoins mon état ne recommandait pas de reprendre le sport à cette période. La seule solution pour moi : la piscine. L'avantage de la natation c'est que c'est un sport doux, tout à fait adapté à la grossesse (avis médical, bien sûr) et surtout qu'il permet au corps de se libérer du poids.
J'adore l'eau depuis que je suis enfant alors autant dire que j'étais contente de pouvoir m'y plonger tout en faisant un semblant d'activité physique.
Pour changer un peu de mes sorties en piscine, et pour découvrir, j'ai décidé de tester un cours d'aquamaternité.


Dispensée par un maître nageur et une sage femme (parfois une seule et même personne), cette activité est réservée aux futures maman désireuse de garder un peu d'activité sportive. Le premier avantage de l'eau est comme je le disais, de se débarrasser du poids du corps lié à la grossesse. À peine plonger dans l'eau, on se sent légère, flottante et agréablement bien. Car le deuxième avantage c'est le bien-être procuré par l'eau et croyez-moi je ne suis pas la seule à avoir apprécié ; bébé à en effet adoré cette sensation. Et enfin, le dernier avantage de l'activité en piscine c'est que cela n'a rien de violent pour le corps et les muscles ; les efforts se font sans douleur et surtout pas de courbatures à la fin ou le lendemain.
Pendant quarante-cinq minutes, me voilà donc enchaînant différentes positions pour nager, aider de frites flottantes, puis ensuite vient le temps de la détente et relaxation dans l'eau. Un moment donc agréable, où l'on fait travailler nos muscles sans forcer tout en maintenant une bonne position du bassin pour soulager le dos.

Pour être honnête j'ai plutôt apprécié cette séance d'aquamaternité pour les sensations qu'elle apporte ; on se détend, on se relaxe et autant vous dire que le soir j'étais fatiguée mais vraiment très bien. Le seul petit bémol pour moi c'est que ça reste extrêmement doux. C'est normal puisqu'il faut que cela s'adapte à la grossesse mais j'avoue que je préfère les sports où l'on se dépense plus.
En attendant donc de pouvoir reprendre mon rythme sportif après bébé, je prends plaisir à me détendre dans l'eau et avec l'arrivée du beau temps, j'espère pouvoir même profiter de quelques baignades en mer.

Commentaires