L'entrée à la MAM


Qui dit retour au boulot pour moi signifie forcement la première rentrée de Petit Prince. À l'heure actuelle, les modes de garde proposés sont variés et le choix est libre pour les futurs/jeunes parents. Néanmoins, en fonction des situations géogrpahiques, mieux vaut s'y préparer tôt pour être certain d'avoir une place au moment venu.

La MAM c'est quoi et pourquoi ?
Notre choix s'est porté naturellement vers la MAM, structure qui venait juste d'ouvrir près de chez nous. Habitant une très petite commune nous avions bien entendu peu de chance d'avoir une place en crèche (trop de demande) alors que c'est ce que nous souhaitions. En effet, dès le début de grossesse, nous étions d'accord avec le futur papa sur le fait de vouloir une vie en collectivité le plus tôt possible.Notre vœux fut comblé par l'ouverture d'une telle structure à seulement 600 mètres de chez nous. Mais qu'est ce c'est exactement ?
Une MAM (maison d'assistantes maternelles) est une structure dans laquelle se regroupe plusieurs assistantes maternelles (quatre maximum) et les enfants qu'elles gardent. La maison est entièrement adaptée à l'accueil et la sécurité des enfants (le tout très encadré).
Ce qui nous a plu c'est donc tout d'abord le fait que Petit Prince passerait ses journées auprès d'une quinzaine de petits copains : vive la sociabilisation ! Alors oui on entend que ça fait beaucoup d'enfant, beaucoup de bruit mais finalement c'est tout en monde qu'il rencontre auquel il s'adapte dès son plus jeune âge.

Le début à la MAM
Naturellement, la rentrée de Petit Prince c'est fait tout en douceur avec une période d'adaptation. En effet, après quatre mois passée à la maison rien que tous les deux la journées, la séparation était un peu difficile à envisager.
L'adaptation c'est donc fait en délicatesse de manière progressive : d'abord une heure avec maman à la Mam pour s'habituer au lieu, au bruit et découvrir les autres enfants, puis une demie heure, une heure sans maman. Au fil des jours nous avons augmenté la durée et l'avons laissé faire une sieste (bon à l'époque, les siestes c'étaient encore épiques!!) puis un repas et enfin une demie journée complète.
Le but étant de faire découvrir à Bébé un autre monde, plus bruyant certes mais aussi avec pleins de distractions. La séparation deait être progressive et non brutale (pour lui comme pour moi qui avait un peu de mal au début) et cela s'est passé à merveille !
Le plus dur pour moi était de le laisser en larme à chaque fois, qui me réclamait. Heureusement je savais que cela passait très vite après mon départ.

Sac à dos by LoKee

Première rentrée
Et voilà, le 3 janvier, tandis que je m'apprétais à commencer un nouvel emploi, je laissai pour la première fois mon bébé à la MAM pour une journée entière. Des grosses larmes pour lui, le cœur lourd pour moi et pourtant... Le soir est rentrant à la maison, je retrouve mon Petit Prince tout sourire content de me voir. Le bonus : Mr Papa me raconte alors que la journée de notre bébé s'est passé à merveille : bien mangé, bien joué et surtout bien dormi !!
Depuis, tous les jours (ou presque) se passent ainsi : les siestes sont devenue bien meilleures (à la maison plutôt bien aussi), il est content d'avoir toujours du monde autour de lui et surtout il s'est habitué à sa Nounou (et aux autres aussi!).

Les petits plus
Vous l'avez compris nous étions vraiment adepte du concept de la Mam mais il faut dire que plusieurs petites choses nous ont conquises encore plus.
Tout d'abord le côté très pratique : les repas fournis ! Bien sûr nous les payons mais en contre partie nous n'avons rien à préparer pour la semaine et notre bébé mange des petits plats « faits maison » chaque jour par l'une des quatre assistantes maternelles. Une alimentation diversifiée (elles lui font gouter de tout), adaptée à son âge (en fonction des étapes de la diversification, les premières se font toujours à la maison avec papa et maman) et le plaisir de manger la même chose que tous les autres enfants.
Ensuite, la pédagogie des assistantes maternelles. En tant que future maman j'avais plein de principe quant à l'éducation (c'est impressionnant comme ils changent quand bébé est là!!) et leur approche m'a particulièrement plu. Pronant la motricité libre, elles s'adaptent à l'enfant et son évolution en l'accompagnant mais sans jamais le brusquer. Par exemple, pas de position assise tant qu'il ne se
met pas seul sur ses fesses ; un tapis de jeu géant pour le laisser bouger et s'exprimer... La même chose est faite quant à l'acquisition de la propreté par exemple ou l'apprentissage de manger seul...
En contre partie, pleins d'activités sont proposées aux enfants chaque jour : des comptines à l'éveil musical, des lectures aux visites en bibliothèque, de jeux aux découvertes de parc de loisirs, du coloriages à la patisserie.. Bref, un évantail d'activités riches et variées qui nous séduit autant que les petits.

Une première rentrée qui s'est donc passé dans la douceur et la joie. Le matin plus de pleurs mais des grands sourires ; un Petit Prince ravi de retrouver ses copains et une maman sereine pour aller s'épanouir dans son travail. Quant au soir, sourires, éclats de rires et câlins sont au rendez vous pour rendre encore plus mémorables nos moments ensemble !!


Commentaires